Make your own free website on Tripod.com
HELIOGRAVURE

Utilisée à partir de 1931, l'impression se fait par procédé photomécanique.

Pour imprimer en hélio, on grave tout le visuel, texte et illustrations, sur plusieurs cylindres de cuivre, avec une trame extrèmement fine, générée par une tête électromécanique.
Cette trame est traduite sur le cylindre par une multitude d’alvéoles de surface et de profondeur variables suivant l’intensité des couleurs à obtenir.
Chaque couleur dispose d'un cylindre d'impression, et dépose l'encre sur un papier couché, blanc et brillant.

Aucun poinçon n'étant utilisé, il n'y a pas de graveur.